Coccinelle et Clémentine

... et autres personnalités d'une schizophrénie naissante

11 mars 2008

Du sang sur Lolita

Je rangeais les livres ce matin et j'ai vu ce Lolita tout neuf et tout pimpant, et en le retournant pour l'admirer j'y ai vu une traînée de sang. Quand je me suis aperçue qu'il était frais, j'ai compris que c'était le mien. J'ai regardé mes mains, et sur mon index, à la jointure, perlait une grosse goutte de sang. D'où venait cette blessure que je ne sentais même pas ? Comment peut-on saigner autant et ne rien sentir ? Mes doigts sont des champs de bataille. Mon pouce gauche, comme à chaque période quelque peu angoissée... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 23:04 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

25 novembre 2005

Rush of blood

J'ai jamais vraiment saigné du nez, ou en tout cas très faiblement, jamais comme ça, d'un coup, devant les gens, au boulot, le visage ensanglanté, les mains pour ne pas tacher, la course, l'inquiétude en voyant que ça ne s'arrête pas. Alors j'ai pensé à Albert, qui après avoir mis le feu à l'école pour aveugles et fait cramer le bébé de Marie et la femme de Jonathan, après être tombé amoureux d'une handicapée moche et conne, après s'être drôôôgué dans la grande ville parce qu'il côtoyait les malfaisants, eh bien après tout... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 23:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
div id="rightbar">