Coccinelle et Clémentine

... et autres personnalités d'une schizophrénie naissante

31 août 2008

In every lovely summer's day, in every thing that's light and gay, I'll always think of you that way

C'était un jour de soleil entre deux jours de pluie, précédé d'une semaine de vacances engloutie dans un souffle, et suivi d'une autre, avalée en une bouchée. C'était le stress du matin, plus fort qu'avant n'importe quel examen, concours, pièce de théâtre que j'ai pu connaître. Une chose pour laquelle on ne peut pas réviser, répéter. C'étaient des visages retrouvés, des repas, des rendez-vous. C'était une journée d'improvisations plus ou moins réussies, mais qui a finalement coulé naturellement comme une jolie source. Nous... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 22:38 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

22 août 2008

Here we are, still together

Juillet et ce début de mois d'août ont été doux comme de petites bulles de savon. Witch Street, en quelques semaines, est passée du statut de l'ennui suprême à celui de douceur extrême. Les touristes qui flânent, la rue qui se vide, les échoppes qui ferment leur rideau de fer, des collègues jeunes avec qui papoter et manger des Pitchs, tout cela a contribué à transformer la langueur possible en douce rêverie. Un petit peu plus et je regretterais presque de ne pas aller bosser pendant deux semaines ; à mon retour ce sera septembre, le... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 00:02 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 juillet 2008

Just an ordinary day

Aujourd'hui c'était un matin comme je n'en ai pas connu depuis longtemps. Un ciel haut et clair, déjà chaud, juste comme il faut, les passants souriants, le métro pas trop en retard, mon arrivée pimpante et dispose, pour une fois à peu près à l'heure. Une journée de travail à Witch Street qui se termine à 14 h (vive les 35 h), et puis, le sac chargé de partitions à rendre, direction l'Aquarium, à pied, en croquant un Subway tout frais, et en prenant ces rues prises tant de fois, dans tant de circonstances différentes. L'arrivée à... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 00:29 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 juillet 2008

Better days

Malgré l'ennui, malgré le désoeuvrement, malgré l'envie d'être ailleurs souvent, je me rappellerai ces jours-là, plus tard : ce seront les jours où l'avenir aura cessé d'être cette ombre vaguement menaçante, incertaine et angoissante. Ce seront les jours où tout à coup, mon chemin, mes virages et mes choix auront fini par former ce dessin, ce début de dessin, avec son sens et sa couleur. Où les sorties de travail seront devenues synonymes de crêpes et de glaces en fleur. Je sais que je repenserai à ces jours avec une tendresse... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 20:46 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 juin 2007

inutile de s'en faire

J'ai ce truc un peu bizarre, certains jours, c'est de miser la qualité de la journée à venir sur celle de la sélection des morceaux par mon Ipod lancé en mode aléatoire.Certains font des réussites, c'en est une version paresseusement musicale.Et ce matin, alors que j'allais attendre un bus, j'ai eu le tiercé gagnant Deathly [Aimee Mann] - Dirty Mind [The Pipettes] - Gin-Soaked Boy [The Divine Comedy] - et les deux suivantes étaient chouettes aussi, mais je ne me souviens plus. Quelques minutes plus tard je pénétrais dans la station... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 17:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
14 mai 2007

Une certaine idée du luxe

Dormir.Avoir démissionné de l'Education Nationale pour ne plus avoir à me lever à 5 heures pour prendre la ligne 1 pleine de gens en costard et aller tenter d'inculquer quelques notions de français à de petits Neuilléens qui n'en ont pas besoin. [Leur avenir était déjà assuré de toutes façons. Les notes, c'était leur valeur-travail à eux, déjà, déjà toute cette merde dans leur tête. Le contenu importait peu. Les virgules importaient peu. Pourtant les virgules c'est le coeur. Le coeur de tout.]Avoir un boulot à 20 minutes de ma... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 21:55 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

05 avril 2007

A day off

Et voilà, officiellement depuis cette semaine, ce boulot est devenu celui où je suis restée le plus longtemps de ma courte vie. Est-ce que ça a un sens ? Eh bien dans une existence où je m'efforce [parfois] à gommer toute idée de signification, à tort, [la plupart du temps], alors pour une fois pour une fois oui, ça en aurait presque un. A en juger bien sûr non par mon salaire ni par le caractère glorieux de ce travail. Plus peut-être par ce sentiment d'être à ma place. Pas forcément à ma place parmi mes collègues - à ma... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 21:19 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
11 janvier 2007

Les prendre et les poser

Mes mains ont tremblé, avant d'appeler Ghislain l'autre jour, elles ont tremblé comme elles tremblaient quand j'avais 14 ans et que je devais aller parler à quelqu'un, elles tremblaient plus que maintenant quand je dois passer un entretien d'embauche.Quand il a décroché ça m'a fait un petit coup, et je ne savais pas quoi dire, parce que c'est mon nouveau truc ça aussi, de ne plus préparer mes phrases avant de parler. Du coup je ne sais plus trop parler mais c'est pas grave. C'est un peu dangereux mais je préfère. Puisque de toutes... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 23:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
22 juin 2006

Oh my god

Ce sentiment de remonter peu à peu à la surface, de faire WOUCH et de prendre tout plein de respirations... et de ne plus trop savoir où donner de la tête. Tout arrive en même temps, la fin du concours, le retour d'internet, l'été, le soleil, mon balcon et sa petite table pour prendre le petit dèj et plein d'autres choses, et puis cette Freebox qui tue, il faut bien le dire. Le retour de la télé, du coup, le retour du magazine de la santé et de plein d'autres trucs que j'ai oubliés... Et là maintenant j'ai le sentiment de vouloir... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 14:09 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
23 mars 2006

Indécente

J'ai toujours eu tendance à penser que le bonheur est quelque chose d'interdit, et que y avoir droit, c'est s'exposer à une punition divine ou je-ne-sais-quoi, inévitablement, et ça m'avait toujours gâché un peu le tableau. A force d'attendre le truc qui allait me tomber sur la gueule en retour.Aujourd'hui, je m'étonne de ne plus ressentir cette culpabilité, cette peur de la punition... Oh je sais bien que j'ai de la chance, et parfois je me force à me dire qu'au fond je ne mérite pas tout ça... sauf que non. Au fond de moi... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 23:24 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

div id="rightbar">