Coccinelle et Clémentine

... et autres personnalités d'une schizophrénie naissante

22 juillet 2008

My so-called best friend

Il a été mon ami, mon frère, l'objet de mes désirs, mon co-rêveur, mon co-cinéphile, mon meilleur ami en espérant plus, mon meilleur ami gay, mon colocataire, mon ex-colocataire, l'objet de ma haine, puis, malgré l'absence d'excuses ou d'explications, de nouveau mon ami. J'ai été longtemps si proche de lui qu'il m'a été difficile d'accepter sa médiocrité, sa lâcheté, son égocentrisme.Il m'a fallu une bonne ellipse, sans contacts, pour oublier tout ce négatif.Et puis. Des rendez-vous dans des cafés. Des cadeaux d'anniversaires... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 16:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 juin 2008

I saw the sign

[De tout ce que je pourrais avoir à raconter, c'est ça que je choisis en premier.] Finalement, après tout ce temps, je l'ai retrouvée. Sur ce site impersonnel où parcours scolaire et parcours professionnel nous apprennent à la fois tout et rien sur nos "copains d'avant". Juste un mail, comme d'habitude, 12 nouveaux inscrits et 38 fiches mises à jour, que j'ouvre et parcours, comme d'habitude, sans jamais penser à elle, à vrai dire, mais plutôt machinalement. Son nom est tellement commun que je ne crois pas même que ce... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 01:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
12 mars 2008

Ecrin et guirlandes de fleurs

Ces trois heures de prêt du matin sont longues et pénibles par leur alternance de suractivité et de calme plat. Plus tard dans les bureaux, je me demande pourquoi cette bibliothèque me fait l'effet d'une illusion dont je ne ferais pas partie. D'une sorte d'écrin doux où pourtant tout me semble aigu et contondant. Il y a pourtant beaucoup de petits détails que j'apprécie ici. J'aime les livres de poches, qui sont propres et lisses, qui glissent sur les étagères et se rangent presque tous seuls. J'aime les prendre, les faire se... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 15:41 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 octobre 2007

Find Friends

Entre Facebook, MySpace, Copains d'avant, les blogs des uns et des autres, c'est devenu super facile de retrouver des amis, de faire des pages avec tes goûts, ta vie, tes conneries, et de voir ceux des autres, voir ce qu'ils sont devenus, te réjouir de voir que la sale pétasse de lycée est devenue une superbe 'hometown loser', exactement comme tu l'avais prédit, t'étonner de certaines carrières, de certaines photos, frémir en lisant certains noms. Et pourtant, j'ai beau écrémer ces sites, me créer des milliers de comptes avec... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 19:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 juillet 2007

Bittersweet

C'est, par certains côtés, un peu triste de penser que certaines personnes n'ont de mes "nouvelles" que par ce blog, qui est pourtant, de ce côté-là, mine de rien, quand même assez peu détaillé et assez peu explicite. [Encore que, il devrait probablement l'être moins, justement.] C'est, par certains côtés, assez triste aussi d'avoir des nouvelles d'autres gens par d'autres blogs et uniquement par là. De savoir par ce biais-là et uniquement par là que Miss a invité "tout le monde" (pour le dire vite) sauf... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 23:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
17 mars 2007

We've got to talk

Je n'écris pas parce que je n'ai pas le temps, je n'écris pas parce que j'ai plein d'idées quand je bosse mais si j'ai 5 minutes chez moi je n'arrive plus à trouver les mots [enfin si, les mots, si, mais pas les sensations] ; je n'écris pas parce que j'ai trop de choses à dire ; je n'écris pas parce que je n'ai rien à dire. Mais de temps en temps, je n'écris pas parce que je veux parler de quelqu'un de mon entourage. De quelqu'un qui me lit, ou qui connaît quelqu'un qui me lit.Et je ne le fais pas pour différentes raisons : soit... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 19:52 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 janvier 2007

Les prendre et les poser

Mes mains ont tremblé, avant d'appeler Ghislain l'autre jour, elles ont tremblé comme elles tremblaient quand j'avais 14 ans et que je devais aller parler à quelqu'un, elles tremblaient plus que maintenant quand je dois passer un entretien d'embauche.Quand il a décroché ça m'a fait un petit coup, et je ne savais pas quoi dire, parce que c'est mon nouveau truc ça aussi, de ne plus préparer mes phrases avant de parler. Du coup je ne sais plus trop parler mais c'est pas grave. C'est un peu dangereux mais je préfère. Puisque de toutes... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 23:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
02 janvier 2007

Plouf

En général quand je sais que je vais aller chez le médecin, je fais un effort sur les sous-vêtements, j'évite le truc troué ou le string violent, et si possible je prends quelque chose de joli et d'assorti. Ce matin, vu que c'était la médecine du travail, je ne sais pas pourquoi, j'ai oublié. Et c'est là que je me rends compte que je glisse sur la pente des vraies filles puisque même en ayant oublié, j'avais une culotte et un soutien-gorge coordonnés. Quand le mec qui passait avant moi est revenu vers son pote en lui disant... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 15:44 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
14 décembre 2006

Fanny

J'entrais en 1ère L, j'allais être avec plein de filles inconnues, mais j'avais déjà mon "groupe", celui des filles de 2de7 et de 2de6 qui faisaient du théâtre. C'était le jour de la rentrée, et, c'est bien connu, les filles, ça papote, ça médit, ça griffe aux yeux et ça crie. Là c'était encore le stade des papotis légèrement médisants. Des pronostics sur qui serait dans notre classe, des "il paraît que", des "on m'a dit qu'elle". Et puis elle est passée à côté de nous. Le long de l'une de ces balustrades... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 20:09 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
08 décembre 2006

Surhumain

Je croyais que je n'y arriverais pas, déjà, à accepter l'invitation à cette fête, invitation faite par - nous l'appellerons Ghislain - une sorte d'ex-ami avec qui tout est si inextricable, compliqué et simple à la fois que je ne comprends toujours pas très bien où j'en suis moi-même. Finalement je n'ai pas longtemps hésité parce que le Birthday Boy était bien plus important que toutes ces conneries. Je croyais quand même que je n'y arriverais pas, à lui répondre normalement, à Ghislain, quand il m'a demandé des petits services,... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 14:49 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

div id="rightbar">