Coccinelle et Clémentine

... et autres personnalités d'une schizophrénie naissante

31 mars 2008

Un peu du pourquoi

En disant tout haut mon âge l'autre soir, j'ai encore une fois été prise au piège de l'Angoisse, celle qui me fait penser que ma course vers la mort est bel et bien entamée, que rien ne l'arrêtera, et que je vais avoir de moins en moins le temps de savourer les moments présents. Il y a 10 ans j'avais 18 ans, je vivais indépendante depuis plus d'un an, je n'étais pas forcément sentimentalement très équilibrée mais enfin je savais que j'avais encore toute la vie devant moi. Professionnellement j'étais plutôt dans le flou, dans la... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 21:09 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

06 mars 2008

Les voeux du jeudi

J'aimerais bien être capable d'écrire des choses jolies, ou alors tout du moins retrouver une sorte d'innocence bloguesque, comme quand je n'en avais rien à foutre de qui me lisait (parce qu'à part lui, y'avait pas grand-monde à vrai dire), quand je me sentais libre de dire un peu tout ce que je voulais, ou presque - et pour le presque, j'avais un blog caché où j'ai dû poster 3 messages mais ces 3 messages sont quelque chose de très fort à mes yeux. Même si l'un d'entre eux a provoqué un drame. J'aimerais retrouver l'insouciance de... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 23:36 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
22 février 2008

pas de titre

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Combien de fois j'ai rêvé, depuis ces dernières semaines, de quelques jours de congés, ou de me faire porter pâle, n'importe quoi, pour quelques jours de liberté, échapper à mes horaires de travail et avoir du temps pour moi. Tu l'as voulu, tu l'as eu. Deux jours d'arrêt et pourtant oui, je vais trouver à me plaindre. Le cou dans un étau, le corps quasiment saturé de médicaments puisque entre le... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 16:09 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
28 septembre 2007

La terre est si belle vue du ciel

J'ai été au bout du monde, au plus loin possible, de l'autre côté, et j'ai revu en chair et en os deux personnes que je ne connaissais plus que visages pixellisés et voix décalées, j'ai écrit ailleurs, pour donner de mes nouvelles, j'ai pensé à écrire d'autres choses mais sans le faire vraiment, puis en revenant je me suis reconnectée ici, avec le même engourdissement que lorsqu'on reprend son trousseau de clés de maison après de longues vacances - un engourdissement familier, tout aussi naturel que perturbant -, j'ai repris le... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 01:11 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
02 août 2007

Pas de titre, évidemment

Dès que j'ai posé le pied dehors ce matin j'ai su que c'était une journée moche. Je me suis dit que ce serait bien, pour un billet ici, tous ces gens moches, cette grognasse à l'éventail, ce mec trop petit pour son costard, ce ciel moche, cette vieille moche. Que ce gentil chien ferait un joli moment d'émotion, surtout pour moi qui n'aime pas les chiens. Que ce trajet contrarié serait vraiment une chouette péripétie. Que la fin du cri déchirant résonant par erreur dans le combiné du téléphone de la bibliothèque serait le moment... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 23:42 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
17 mars 2007

We've got to talk

Je n'écris pas parce que je n'ai pas le temps, je n'écris pas parce que j'ai plein d'idées quand je bosse mais si j'ai 5 minutes chez moi je n'arrive plus à trouver les mots [enfin si, les mots, si, mais pas les sensations] ; je n'écris pas parce que j'ai trop de choses à dire ; je n'écris pas parce que je n'ai rien à dire. Mais de temps en temps, je n'écris pas parce que je veux parler de quelqu'un de mon entourage. De quelqu'un qui me lit, ou qui connaît quelqu'un qui me lit.Et je ne le fais pas pour différentes raisons : soit... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 19:52 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 mai 2006

#100

Ce n'est pas réellement mon 100ème post. Mais ça le serait si j'avais effectivement posté tous les messages que j'ai laissés à l'état de brouillons, depuis tout ce temps. Alors aujourd'hui, je frappe un grand coup, je jette un pavé dans la mare, je fais un petit pas pour l'homme mais un grand pour l'humanité : j'ai décidé de révéler au grand jour ces embryons noyés dans le formol, peu importe leur état, leur inachevitude, leurs malformations. Sur le moment, je m'étais décidée à ne pas les publier, pour diverses raisons :... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 01:10 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
16 octobre 2005

Page d'écriture

Tout à l'heure, j'ai retrouvé mon vieux stylo-plume bleu. Ca m'a fait bizarre de le revoir. Enfin je veux dire, il était probablement dans ce pot à crayons depuis que je suis à Paris, mais je ne l'avais pas vu depuis des lustres. Je l'ai pris, j'ai enlevé la poussière qu'il y avait dessus, je l'ai ouvert, j'ai reconnu sa plume usée et un peu mal emboîtée, à cause des multiples opérations que je lui avais infligées (rinçages, déboîtage puis remontage sur un autre corps de stylo...). La cartouche était vide, je l'ai enlevée, et je suis... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 22:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

div id="rightbar">