Coccinelle et Clémentine

... et autres personnalités d'une schizophrénie naissante

16 septembre 2008

5

Aujourd'hui j'ai pris un jour de congé. Les marrons sont mûrs. J'ai reçu un courrier de l'école avec quelques données techniques intéressantes, comme par exemple le fait que sauf exception (dans le courrier c'était en gras aussi) les cours commencent le lundi à 13h et finissent le vendredi à 16h et ça c'est une bonne nouvelle vous ne pouvez pas savoir. Bon déjà le samedi bien sûr, mais ça je m'en doutais un peu, mais surtout le lundi matin, voyez-vous, parce que ça veut dire que je peux prendre le train le lundi matin si ça se... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 17:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 septembre 2008

6

C'était samedi mais je ne m'en souviens pas bien, juste que j'ai mangé japonais le midi avec Djène, et qu'elle a demandé une fourchette parce qu'elle ne sait pas manger avec des baguettes. Mais je l'aime bien quand même. Et je crois que je n'aurai pas fini ma tâche avant de partir, puisque je viens seulement de finir les P.
Posté par Stella K à 23:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 septembre 2008

Que c'est laid, tous ces chiffres, tout de même (7)

Et tellement angoissant. Quelle idée.Quelle idée aussi, un post par jour, au départ c'est parce que c'est agréable pour moi, plus tard, d'avoir une trace de tout ce que j'oublie. Mais au fond, c'est une trace assez partielle, assez distordue, puisque bien sûr mes journées ne se contiennent pas dans ces petites dizaines de mots hasardeux tapés dans une fin de journée fatiguée. Je n'ai pas pu parler, hier, par exemple, de la lumière de l'automne, inclinée, celle qui me faisait prendre une table de camping pour la poser au milieu du... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 23:48 - Commentaires [3] - Permalien [#]
11 septembre 2008

8

Je continue à me lever le matin, à embrasser mon amoureux qui dort encore en partant, à prendre le métro, à sortir tout doucement par l'escalator...  Et pourtant tout a changé. Tout est tendu par une menace lointaine.Tous ces endroits, qui, il n'y a pas si longtemps, m'étaient un peu hostiles, ont la douceur attachante d'un quotidien que j'ai du mal à quitter.Je continue à ranger mes livres, même si j'ai l'impression de le faire au ralenti. C'est jeudi, c'est jour des affiches, encore plus que la semaine dernière.Je continue à... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 23:59 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
10 septembre 2008

9

Aujourd'hui je me suis levée plus tôt que d'habitude mais je ne suis pas allée travailler. J'avais pris un jour de congé. A la place, j'ai pris des trains, pour aller voir un studio dans une résidence dans la ville de ma future moitié de vie (relisez, si jamais).J'y suis allé, j'ai vu, j'ai vaincu, et j'ai signé les papiers. Non pas que j'aie eu le coup de foudre pour ce 18 m² meublé avec autant de personnalité qu'un Pierre et Vacances, mais enfin, ça ira bien. Je crois. La réalité comme d'habitude me heurte de plein fouet et je... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 22:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
09 septembre 2008

10

Ce matin quand je suis arrivée il y avait des bâches partout, des câbles qui pendaient, des inconnus au regard noir, on se serait cru dans Brazil. Quelques instants plus tard j'ai vu un visage familier et c'était Kaina, une des femmes de ménage de l'Aquarium. On a parlé un peu, elle fait un remplacement, elle venait d'arriver, je crois que ça lui faisait du bien, un visage vaguement connu, et moi, c'est quelque chose que j'aime toujours, un visage du passé, surtout à l'impromptu. Je suis trop fatiguée pour raconter le reste.J'ai... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 23:48 - Commentaires [3] - Permalien [#]

06 septembre 2008

11

Un samedi comme on n'en fait plus. J'avais oublié comment c'était. A peine pu regarder un mail et feuilleter un livre sur Istanbul. Un type est passé (je n'utilise pas assez ce mot, "type") avec un sac en tissu Playmobil.Depuis, il m'en faut un. Merci ebay.   Est-ce parce que j'avais moi-même dormi plus que d'habitude et que j'avais moins la tête, disons-le poliment, embrumée ? Les gens ont été particulièrement agréables pour un samedi matin. Il y a même eu des retours de BD, c'est dire. On m'a demandé plusieurs... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 23:58 - Commentaires [4] - Permalien [#]
05 septembre 2008

12

Aujourd'hui il a fait mauvais.J'ai pris rendez-vous chez ma coiffeuse pour jeudi soir. J'ai rangé et avancé dans ma tâche. J'en suis aux MAL.Je cherche mon logement pour l'année à venir. Le vent souffle...
Posté par Stella K à 22:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 septembre 2008

13

Le jeudi matin nous sommes fermés, alors il y a plein de temps pour des tas de tâches internes. Ça commence toujours par le rangement, assez intensif aujourd'hui vu que c'est la rentrée et que donc par définition les gens rentrent et les livres aussi, et vu aussi que notre aide d'été s'est transformé en contrat de 20h et ne travaille plus le jeudi, et que la seule personne qui rangeait avec moi était Rita, qui certes a perdu quelques kilos mais qui a la fâcheuse manie de ranger les livres... un par un. Puis je me suis occupée des... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 22:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 septembre 2008

14

Une matinée sans service, c'est une matinée loin des vieux qui se lèvent tôt, des vieilles qui sentent la diarrhée et l'eau de rose mélangées. Ce qui est plutôt bien. Dans certains cas ça peut être aussi synonyme d'ennui intersidéral. Sauf quand on a une tâche de taille à accomplir, ce qui était mon cas, ma tâche du mois d'août qui se poursuit, et qui sera probablement ma dernière tâche sur ce poste. Studieuse et appliquée, j'ai été très sage. Puis est venue l'heure de partir chez Docteur Dame, de prendre le bus, de dormir dans le... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 23:06 - Commentaires [3] - Permalien [#]

div id="rightbar">