Coccinelle et Clémentine

... et autres personnalités d'une schizophrénie naissante

10 octobre 2007

Au fond qu'est-ce que j'en sais

Quand j'ai senti la fin de la consultation venir et que mon médecin m'a demandé, après un petit silence, si j'avais besoin d'un arrêt de travail, j'ai haussé les épaules sans rien dire, comment répondre puisque je ne sais jamais à quoi demain ressemblera, et quand je l'ai vu, malgré mon silence et mon début de dénégation, prendre une feuille verte et la remplir, et hésiter pour les dates, et m'arrêter finalement jusqu'à mercredi inclus "au cas où ça n'aille pas bien", j'ai bien compris de quoi il s'agissait. Qu'il avait... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 00:28 - Commentaires [4] - Permalien [#]

03 octobre 2007

Inachevé

Un appel à l'instant de Dr Dame, qui me dit qu'elle ne pourra pas me recevoir aujourd'hui.Bizarre d'entendre sa voix à travers mon téléphone portable, bizarre de l'entendre elle, se décommander, alors que j'aurais si souvent envie de le faire. Bizarre de me sentir contente et libre.Oh, c'est pas tant que ça soit pénible, en ce moment ça va plutôt bien, mais mon seul après-midi de semaine est quand même à moitié bouffé par cette séance dans le 15ème. Le problème, c'est que c'est à peu près les seules 45 minutes de la semaine où je me... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 18:57 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
28 septembre 2007

La terre est si belle vue du ciel

J'ai été au bout du monde, au plus loin possible, de l'autre côté, et j'ai revu en chair et en os deux personnes que je ne connaissais plus que visages pixellisés et voix décalées, j'ai écrit ailleurs, pour donner de mes nouvelles, j'ai pensé à écrire d'autres choses mais sans le faire vraiment, puis en revenant je me suis reconnectée ici, avec le même engourdissement que lorsqu'on reprend son trousseau de clés de maison après de longues vacances - un engourdissement familier, tout aussi naturel que perturbant -, j'ai repris le... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 01:11 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
16 août 2007

So faraway, so close

Ecrire ne suffit pas de toutes façons, mais c'est le mois d'août. Et comment tenir le compte, ou tout au moins la trace, de ces sentiments complexes, de ces gestes qui pèsent, de ces pensées incompréhensibles, de ces rancoeurs incontrôlables, de ces élans d'affection impossibles à exprimer ? En présence de mes parents je suis une sorte de bouteille de Fanta qu'on sortirait tout juste de la roue d'un hamster hyperactif. J'ai envie d'exploser tout le temps, envie de reprendre chaque mot de travers, envie de rebondir sur des... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 00:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 août 2007

Solange

Solange est une vieille habituée.Solange est vieille. Elle a de vieux cheveux courts gris, elle est plutôt trapue, donc pas très grande et assez épaisse, et elle marche avec une canne. Elle boîte un petit peu.Solange est une habituée. Elle ne vient pas tous les jours mais enfin elle vient très régulièrement. Régulièrement elle vient s'asseoir, jamais dans les chauffeuses, parce qu'elles sont trop basses n'est-ce pas mademoiselle alors je ne peux pas me relever, jamais sur les sièges tout neufs à hauteur adéquate, parce que... ah non,... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 20:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 août 2007

Pas de titre, évidemment

Dès que j'ai posé le pied dehors ce matin j'ai su que c'était une journée moche. Je me suis dit que ce serait bien, pour un billet ici, tous ces gens moches, cette grognasse à l'éventail, ce mec trop petit pour son costard, ce ciel moche, cette vieille moche. Que ce gentil chien ferait un joli moment d'émotion, surtout pour moi qui n'aime pas les chiens. Que ce trajet contrarié serait vraiment une chouette péripétie. Que la fin du cri déchirant résonant par erreur dans le combiné du téléphone de la bibliothèque serait le moment... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 23:42 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

21 juillet 2007

Jean-Paul

Jean-Paul est arrivé en descendant l'escalier de bois juste face à moi, je lui ai souri alors il m'a souri. Je fais toujours bien attention à mes sourires à Jean-Paul, ni trop ni pas assez.Il m'a donné un livre à enregistrer et m'a dit Je vais prendre celui-là, j'ai dit Oui, je l'ai enregistré sur sa carte. Il m'a demandé si je connaissais Antonio Lobo Antunes, j'ai dit ce que je dis 9 fois sur 10 : Je n'en ai jamais lu. Il m'a dit Ah c'est magnifique vous savez, c'est une sorte de Proust portugais. Et moi qui voulais justement... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 13:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
14 juillet 2007

Le 14 juillet

Le 14 juillet, quand j'étais petite et que j'habitais dans une toute petite ville, c'était vraiment pas un jour comme les autres. Déjà, c'était les grandes vacances, il faisait chaud et c'était la liberté. Ça commençait par un lever vers 10h où je trouvais mes parents en train de regarder le défilé à la télé.Je trouvais ça un peu nul mais je sentais que mon papa, ça l'intéressait, il m'expliquait des trucs sur les gens qu'on voyait, et il me parlait toujours de la légion, il avait l'air complètement passionné par ça, la légion,... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 14:10 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
13 juillet 2007

Quelle héroïne de film es-tu ?

Ouais cool, un test à la con pour les filles avec des questions connes tellement connes que ça en est désespérant, et une grosse faute dans le titre de la page, mais c'est pas grave, tu fais quand même le test parce que parfois toi aussi tu as juste besoin d'un grand vide : Quelle héroïne de film es-tu ? Pour moi ça donne ça : Catherine Tramell (Basic instinct) : 76% Vivian Ward (Pretty woman) : 73% Beatrix Kidow (Kill Bill) : 70% Bridget Jones : 68% Jean Grey (Xmen) : 68% Leeloo (Le 5ieme élément)... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 00:47 - Commentaires [5] - Permalien [#]
10 juillet 2007

Quelques instants musicaux magiques

19 mars : tous les regards sont tournés vers la scène, mais c'est par la foule qu'arrivent Arcade Fire en entamant un Wake Up quasiment a capella. Frisson immédiat.Une heure et demie après, concassée, transpirante mais heureuse, les lumières de l'Olympia se sont rallumées malgré des appaudissements insistants après le rappel, les gens s'éloignent, la sono de la salle est remise en marche, mais ils reviennent finalement, In The Backseat, un début magique et une fin magique, des larmes pures, on n'est pas loin du concert parfait. 3... [Lire la suite]
Posté par Stella K à 12:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

div id="rightbar">