Coccinelle et Clémentine

... et autres personnalités d'une schizophrénie naissante

11 février 2009

Suspense rompu

Après avoir constaté qu'il allait falloir vivre un long moment avec l'eau coupée - sauf nécessité ponctuelle liée au maintien d'une hygiène élémentaire -, qu'il allait falloir aller téléphoner dans la rue puisque le portable passe très mal depuis autre part que le pas de la porte, qu'il allait falloir faire avec mes fenêtres sur cour offrant mon intérieur aux regards des voisins, j'ai quand même décidé, vendredi dernier, d'aller tenter le coup chez Orange, malgré leurs tarifs prohibitifs, au cas où le mec de chez SFR soit mal informé, au cas où une erreur se soit glissée quelque part, au cas où un miracle, ou que sais-je.
Ma mère, alors que je m'habillais pour affronter de nouveau le déluge, m'a lancé "Explique-leur que tu n'es pas là pour longtemps, ils te feront peut-être un prix" et je lui ai répondu avec l'ironie fatiguée d'une nana qui n'a affaire qu'à des sales fouines depuis des jours "Oui, c'est vrai que ces gens-là sont connus pour leurs grandes valeurs d'humanité."
Un paquet de minutes plus tard, je revenais chez moi, un grand sac Orange à la main, avec la promesse d'une ligne téléphonique dans la soirée et d'une connexion internet dans les 10 jours, le tout avec une méga réduction de la mort octroyée par un vendeur a-do-rable () que je bénis sur cent générations.
J'ai les deux (ligne et connexion, je veux dire, hein) depuis quelques heures.
L'explication technique n'a que peu d'intérêt, mais même si la situation était inhabituelle, chez SFR ils sont quand même bien à la rue.

L'eau est toujours coupée, je suis en train d'épuiser la planète à moi toute seule avec toute l'électricité que je dépense pour évoluer dans une température acceptable, mes rideaux tout neufs ne cachent rien, mais j'ai internet. Ma santé mentale n'est plus en danger (et je filais déjà très vite sur une pente dangereuse, pensez : ce matin, j'ai allumé la télé (!), c'était Télématin (!), et je n'ai pas éteint.)
Bon, ok, ma traversée du désert n'aura que très peu duré et je ne méritais pas toute votre compassion, mais je ne vais pas m'en plaindre.
Et je ne veux plus RIEN entendre de négatif sur Orange. Rien. De toutes façons c'est ma couleur c'est tout.

Tapoté par coxetclem à 00:58 - 5 gentil(s) commentaire(s) - Permalien [#]

Commentaires

    l'éclipse fut de courte durée
    (et c'est tant mieux!)

    Tapoté par Mick Kelly, 13 février 2009 à 04:05
  • Moi aussi c'est l'une de mes couleurs préférées bon et bien c'est cool tout ça! Tu es sauvée, tu n'as plus besoin d'allumer la tv ! (perso ça me rend malade de le faire...)

    Tapoté par caro, 14 février 2009 à 23:59
  • Merci

    Bonjour,
    Voila ce que c'est d'être dans les favoris de Canalblog aujourd'hui. Une tonne de choses à faire m'attendait et pourtant c'est avec plaisir que je découvre et bouquine votre blog.
    Alors encore un fois merci.

    Tapoté par Joss, 26 février 2009 à 15:13
  • Je t'envie : cela fait plus de 20 jours que je me bats (ce n'est presque pas une image) pour obtenir une simple ligne téléphonique me permettant d'obtenir ensuite internet. Je me bats, d'appels au service SAV en interventions techniques ratée, d'attentes interminables sur les serveurs vocaux en sms de confirmation comme quoi "tous les tests sur votre ligne sont bons".
    Et je suis toujours obligé de squatter pour fureter sur le web. Faut dire aussi que ma couleur à moi c'est pas l'orange : c'est le blanc.

    Tapoté par STV., 26 février 2009 à 20:46
  • @ Joss: Merci de l'info (je serais passée à côté sans vous), et merci de vos mercis, j'aime détourner les gens de leurs tâches.

    @STV. : ouh là là 20 jours... Courage !
    Et merci du passage ici.

    Tapoté par Stella K, 26 février 2009 à 23:56

Vous êtes arrivés là soit par hasard, soit par un vilain dérapage manuel, soit pour lire les commentaires existants, soit pour en écrire un vous-même. S'il s'agit de la dernière solution, ne prenez pas peur, et tapotez quelques mots, de vos doigts les plus doux, dans le gentil formulaire ci-dessous...