Coccinelle et Clémentine

... et autres personnalités d'une schizophrénie naissante

12 novembre 2008

Pas de frontières

Billet de flemmarde aujourd'hui, avec des tirets. C'est comme ça.

009drzfq

- Dans la série "un bon coup de pied au fond", Anna McDonald (à droite sur la photo ci-dessus) a décidé de se lancer dans une carrière solo (mouahaha) et par conséquent de laisser là son aventure avec les Pipettes. Rappelons qu'on était déjà au bord du R.I.P. lorsque Becky et Rosay, les deux éléments du groupe originel, avaient décidé de partir, il y a quelque temps de cela. Il ne reste donc plus que les deux soeurs Saunders, Gwenno et Ani.
Bon. Au moins la moche est partie. Mais ça reste la misère.
De belles étoiles filantes, ou des météorites qui s'écrasent, au choix. Je n'ai plus qu'à avouer mon manque de flair sur ce coup-là, et virer mon affiche trop hype du mur de mon studio. [Je garde les 45 tours, au cas où.]

- Dans les trains du matin tôt vers Laïonne, il y a toujours un paquet de business-men avec pc portable et carte 3G, conversation à se pendre, journaux économiques et alliance décorative à l'annulaire gauche. Dans le train de vendredi, c'était plutôt la jeune active pepsy qui lit Metro en l'ouvrant grand ("Je lis le journal"), qui mange des pommes en faisant le bruit que ça fait dans les pubs ("Je mange un fruit" ; mais je parie qu'elle fait pareil avec les Magnum, comme Eva Longoria et ses prédécesseuses, et pareil avec ses bulles de chewing-gum), et qui me gonfle profondément. Ce matin, c'était le gros porc bedonnant qui respire comme un boeuf, avec des taches de type vomi sur son pull beige, et qui parle très fort à tout le monde, qui commente la moindre de ses actions, et qui nous offre ses conversations débiles au téléphone avec sa fille, ou, qui sait, sa femme ou esclave sexuelle. Et qui croit bon de me coller au cul à la sortie du train, avec son râle provoqué par l'effort surhumain que lui demande la station debout.

- C'est désormais à chaque fois que je prends les transports en commun, même ici, que j'ai la joie de partager mon atmosphère auditive avec de la variété française - lorgnant vers, au choix, du hip-hop ou du "R'n'B" ringard - sortant d'un téléphone portable. Il y a décidément des effets de mode qui se répandent comme des pestes, et, pour la connerie, il n'y a pas de frontières. Mais sur Facebook je n'ose pas me joindre aux différents groupes de lutte contre ce fléau, tellement les membres sont des petits fascistes en puissance. Mais je sens que je vais finir par céder. C'est vrai, un groupe Facebook ça fait tellement avancer les choses...

- Il y a des choses que je ne supporte plus, et des gens dont la connerie, l'intolérance, l'étroitesse d'esprit, l'indélicatesse me désespèrent profondément. Principalement sur ce forum de ciné que je fréquente de loin en loin et qui connaît une concentration de beaucoup d'attitudes et de réflexions que je déteste. Entre les homophobes, les m'as-tu vu, les phallocrates, les snobs, les vaniteux, les creux, les frustrés, les faux, il y a de quoi faire, d'autant que la plupart des catégories se recoupent. Comme je n'ai plus le temps de me battre contre des moulins à vent, je laisse tomber. Je sais ce qu'il me reste à faire.
Et puis, en rentrant, je tombe sur ça. Décidement, pas de frontières donc. Et là encore, les commentaires des abrutis de lecteurs du Monde rivalisent avec l'auteur du méfait.

Je vois en même temps difficilement comment je pourrais m'exiler dans un endroit où rien de tout ça ne pourrait m'atteindre, je suis encore beaucoup trop civilisatio-dépendante. C'est désespérant.

- Je suis malade et c'est vraiment nul.

Tapoté par coxetclem à 22:40 - 4 gentil(s) commentaire(s) - Permalien [#]

Commentaires

    Courage bis

    Je partage avec toi mes solutions pour le problème "forum". Solution du moment : un nid dans le 17ème. Solution absolue : des collines vertes, de grands arbres, une grande maison.

    Courage Stella.

    ps: on se ressemble pas mal je trouve

    Tapoté par Benj, 13 novembre 2008 à 18:31
  • C'est vrai qu'être géographiquement éloignée du forum ça aide à l'être aussi virtuellement, en tout cas je te comprends tout à fait...

    Tapoté par Blythe, 16 novembre 2008 à 00:49
  • Nouvelles coordonnées

    Je propose une relocalisation massive du coté de l'Ardèche. Dans une vallée bien paumée.

    Avec le mk2 bibliothèque à portée de main.

    Et sans personne dedans.

    Tapoté par Noony, 17 novembre 2008 à 15:51
  • @Benj : La 2ème solution, je n'ose même plus en rêver...

    @Blythe : En fait c'est assez simple de s'en éloigner finalement, on y arrive ! (jusqu'au prochain sondage auquel je mourrai d'envie de répondre...)

    @Noony : ça sonne un peu ultra-gauche, ton histoire

    Tapoté par Stella K, 30 novembre 2008 à 21:47

Vous êtes arrivés là soit par hasard, soit par un vilain dérapage manuel, soit pour lire les commentaires existants, soit pour en écrire un vous-même. S'il s'agit de la dernière solution, ne prenez pas peur, et tapotez quelques mots, de vos doigts les plus doux, dans le gentil formulaire ci-dessous...