Coccinelle et Clémentine

... et autres personnalités d'une schizophrénie naissante

16 septembre 2008

5

Aujourd'hui j'ai pris un jour de congé.

Les marrons sont mûrs.

J'ai reçu un courrier de l'école avec quelques données techniques intéressantes, comme par exemple le fait que sauf exception (dans le courrier c'était en gras aussi) les cours commencent le lundi à 13h et finissent le vendredi à 16h et ça c'est une bonne nouvelle vous ne pouvez pas savoir. Bon déjà le samedi bien sûr, mais ça je m'en doutais un peu, mais surtout le lundi matin, voyez-vous, parce que ça veut dire que je peux prendre le train le lundi matin si ça se trouve, en calculant bien !
Non parce que j'en ai connus, des dimanches soirs d'hiver, sombres, froids, à me morfondre, seule, avec la télé comme compagnie, comme planche de salut, en train de faire semblant de faire trente mille trucs à la fois, alors qu'en fait je ne faisais rien. Cette envie d'avoir des millions de choses à faire avant d'aller se coucher, pour, peut-être, venir à bout du grand méchant, celui qu'on ne vainc jamais. Mais il gagnait toujours, ce sale lundi matin.

Ah, le bonheur de ne pas travailler le lundi. Je ne le répéterai jamais assez. C'en est fini pour moi, malheureusement.

Tapoté par coxetclem à 17:21 - 2 gentil(s) commentaire(s) - Permalien [#]

Commentaires

  • J'aime le lundi matin, parce qu'il met justement fin au dimanche soir. Le dimanche soir, c'est cette espèce de ligne de départ qu'on sait qu'on va devoir franchir, mais on doit attendre le coup de sifflet. On sait que ça vaut pas le coup de commencer quelque chose, parce que ça va partir. Et il faut que tout soit prêt, parce qu'après on aura plus le temps. Alors que le lundi matin, on court déjà, et on a plus le temps de penser à rien. Drôle de perception non ?

    Tapoté par Diane Groseille, 19 septembre 2008 à 08:03
  • Pauvre Dimanche soir...

    En te lisant, ainsi que le commentaire de Groseille, je me suis dit que j'allais moi aussi prendre ma carte du club "je n'aime pas les dimanches soir". Je pense qu'on serait nombreux et puis j'ai eu un peu de peine pour ce dimanche soir, c'est pas de sa faute après tout si le lundi c'est école/travail.

    Tapoté par Mick Kelly, 20 septembre 2008 à 21:26

Vous êtes arrivés là soit par hasard, soit par un vilain dérapage manuel, soit pour lire les commentaires existants, soit pour en écrire un vous-même. S'il s'agit de la dernière solution, ne prenez pas peur, et tapotez quelques mots, de vos doigts les plus doux, dans le gentil formulaire ci-dessous...