Coccinelle et Clémentine

... et autres personnalités d'une schizophrénie naissante

11 mars 2008

Du sang sur Lolita

lolita

Je rangeais les livres ce matin et j'ai vu ce Lolita tout neuf et tout pimpant, et en le retournant pour l'admirer j'y ai vu une traînée de sang.

Quand je me suis aperçue qu'il était frais, j'ai compris que c'était le mien. J'ai regardé mes mains, et sur mon index, à la jointure, perlait une grosse goutte de sang. D'où venait cette blessure que je ne sentais même pas ? Comment peut-on saigner autant et ne rien sentir ?

Mes doigts sont des champs de bataille. Mon pouce gauche, comme à chaque période quelque peu angoissée et/ou tourmentée, est creusé des épluchures de peau que j'en enlève. A vif, par endroits.

J'aimerais tellement commencer un jour un billet par "And suddenly it all came back". Pourquoi en anglais, allez savoir.

J'aimerais que tout revienne tout simplement, comme un fil qu'on tire. Comme dans ces films de psychanalyse où tout se libère en quelques mots.

Au lieu de ça je n'ai que des morceaux de fils. Je les tire et ça me fait trembler, des ombres surgissent, mais rien de plus, je les tire et ils s'arrêtent. Rien de suffisant. De petits morceaux de fils seulement. Le souvenir d'une douleur précisément et intimement localisée. L'autre jour, le goût d'un savon dans ma bouche. Et mon ventre secoué de sanglots.

Et puis les ombres. Un dentiste. Un professeur de piano. Ont-ils un rapport direct avec tout ça ? M'ont-ils fait du mal, physiquement, en plus de leurs tortures psychologiques ? Quoiqu'il en soit, j'étais petite et j'ai eu mal, au moins psychologiquement, et cette pensée me bouleverse.

Alors quand on me dit que je suis méchante ça me bouleverse.

Et quand je vois du sang sur Lolita ça me bouleverse aussi.

Tapoté par coxetclem à 23:04 - 2 gentil(s) commentaire(s) - Permalien [#]
Tag(s) vaguement en rapport : ,

Commentaires

    Je suis a peut pres sur que les doigts coupés font partie des accidents du travail les plus courants c'est les bibliothecaires.

    Tapoté par Brett, 12 mars 2008 à 17:27
  • Flippant comme paralèlle !
    Allez zou, un tit pansement et un gros bisous !

    Tapoté par Mitsu, 13 mars 2008 à 11:21

Vous êtes arrivés là soit par hasard, soit par un vilain dérapage manuel, soit pour lire les commentaires existants, soit pour en écrire un vous-même. S'il s'agit de la dernière solution, ne prenez pas peur, et tapotez quelques mots, de vos doigts les plus doux, dans le gentil formulaire ci-dessous...